Logements à Cornebarrieu (ZAC Monges)

A Cornebarrieu la ville va construire progressivement son propre paysage et son urbanité sur la ZAC Monges. Il faut antic­iper un contexte non encore perceptible à ce jour mais que les projections des urbanistes, des paysagistes et des architectes définissent en parti. C’est le paysage qui soutient la structure du plan d’aménagement qui est révélateur d’une géographie “déjà là”. La proximité avec Toulouse et l’influence du paysage propre à la métropole existent en bruit de fond, hors cadre, mais bien présente en particulier sur les aspects de matérialité du projet.

L’ilot K est le dernier ilot à l’extrémité Sud de la ZAC, situation singulière et porte d’entrée du parc.

Notre projet s’inscrit dans la continuité des formes fortes qui composent la frange Est du Parc, objets autonomes à l’échelle du parc et dont les interstices le laissent pénétrer jusqu’aux logements.

Les bâtiments s’organisent en deux “L” qui constituent les limites d’une cour ouverte dans ces angles. De cette manière le collectif se présente comme un seul bâtiment à l’échelle du grand paysage, se laissant traverser par le parc sur sa longueur. Autonome et lisible, la figure se fragmente, se complexifie et s’altère pour proposer une expérience unique de l’espace du logement.

Concours 2020,

avec LINK,,mandataire.

Septembre illustration