Réhabilitation d'une ferme d'alpage à la Grave

Au sein du massif des Ecrins à 1700 mètres d'’altitude sur le versant sud face au glacier de La Meije, cette ancienne ferme d’'alpage est au cœoeur du hameau des Terrasses. Les qualités du lieu, caractérisé par une architecture simple, épaisse, fermée, ont été fondatrices pour l'’élaboration du projet. L'’intervention cherchait l'’humilité et la discrétion. L’'aspect extérieur, les ouvertures, la géométrie de la toiture, les matériaux, ont été maintenus demandant un calage précis des dimensions et de l’'organisation des nouveaux usages. A demi-encastrée dans la pente, la maison s'’organise sur deux niveaux : l'’étage est a niveau en pignon. A l'’est pour l'’entrée, à l’'ouest pour le salon. Le rez de chaussée est a niveau en façade sud. Il s'’ouvre frontalement sur le pic de La Meije. Il abrite une cuisine-salle à manger et deux chambres accompagnées de leurs pièces d’'eau. Au nord, l’'escalier adossé au mur de soutènement articule le changement d'’orientation de ces deux niveaux. Dans son prolongement, l’'estrade, lieu de repos du salon, apporte la lumière naturelle au corridor.

Photos: Erick Saillet