Restructuration extension d’une maison à Lyon

L’extension clairement contemporaine, sous la forme d'un parallélépipède simple,   s’implante dans la continuité de la bâtisse d’origine.  Sur deux niveaux et par un calage géométrique strict en plan comme en élévation, elle affirme  son autonomie par le traitement architectural d’un joint en creux entre les deux volumes.

Minéral, les façades de l’extension sont traitées en béton, coulé en place. Lisses, celles-ci s’accordent ton sur ton avec l’enduit de la maison qui conserve son aspect rustique.

De dimensions et de proportions clairement tranchées, suivant que l’on se trouve dans l’ancien ou dans le nouveau, les ouvertures en façade sont habillées de châssis identiques, en aluminium laqué d’une même teinte et un système d’occultation rendu invisible par sa mise en œuvre.

Photos: David Desaleux