Restructuration du pavillon d’accueil de la Maison Forte des Allinges

La maison forte des Allinges est construite au XIVème siècle au pied du château de Saint Quentin Fallavier, sur un plateau dominant le vallon arboré de Pisserate, naturellement défendu par une pente abrupte au nord et à l’est.

L’ensemble, inscrit dans le périmètre des monuments historiques, est composé de plusieurs bâtisses de pierres, reliées par un mur d’enceinte qui délimite des espaces de cours plus ou moins ouvertes sur le paysage.

La commune de Saint Quentin Fallavier a souhaité réhabiliter le bâtiment des écuries à l’entrée du site pour en faire un pavillon d’accueil. Il se compose de deux salles pédagogiques, d’une boutique et d’un espace d’espace exposition. Celui-ci se prolonge par un belvédère, dans la continuité parcours scénographique, qui permet de s’extraire de l’enceinte et d'apercevoir le château au loin.

A l’intérieur l’atmosphère des espaces diffère selon les usages.

A l’étage, les volumes sous toiture sont travaillés en forme de pyramides inversées qui éclairent les salles pédagogiques. Au rez-de-chaussée, les planches brutes décalées et clouées du plafond, l’enduit chaux-chanvre sur les murs et la chape teintée au sol constituent la matérialité des lieux, en adéquation avec la nature intrinsèque de la construction originelle.

Photos: David Desaleux